La Favela Candeal de Bahia : quand le bidonville résiste à la ville béton

11. C’est la deuxième fois que je me rends dans l’Etat du Nordeste du Brésil[1]. La première fois, j’étais parti de Cayenne et, comme pour nombre de Guyanais et Antillais, Salvador da Bahia était une étape obligatoire où on sent l’Afrique vibrer en Amérique. Cette fois, je suis venu par le Sud. Les guides de tourisme sont en grande partie dédiés à la ville de Salvador de Bahia, à ses plages, son centre historique en partie rénové, le Pelourinho, ses églises baroques du XVIème et XVIIème siècle, ses académies ou écoles de capoeira et sa culture afro-bahia, vestimentaire, artistique, musicale. Inutile de chercher dans les guides, du moins ceux datés de 2005, vous n’y trouverez pas un mot sur la favela Candyall ou Candeal. Continuer la lecture